Posts à la une

Le vœu d’un éditeur pour Noël. Et si on protégeait la liberté de penser ?

Le saviez-vous ? La France est le pays qui compte le plus de librairies par habitant au monde. Pays des lumières, la France peut se féliciter d’offrir un accès privilégié à la culture grâce à une production éditoriale riche, variée et de qualité que l’on retrouve aux quatre coins de l’hexagone. Et pourtant… Derrière ce qui constitue la force de la culture française, l’antichambre du secteur de l’édition dévoile une réalité bien plus fragile, celle d’un monde qui vacille. Il n’y a pas un jour sans que chacun des acteurs de l’édition ne soit touché par la précarité. Qu’il s’agisse des librairies contraintes de fermer, des auteurs, traducteurs, correcteurs, illustrateurs, de plus en plus nombre

Les lanceurs d'alerte dans le monde du sport

Dans notre dernier numéro, nous consacrions notre rubrique "C'est quoi ?" aux lanceurs d'alerte. Ces derniers peuvent intervenir dans tous domaines notamment dans celui du sport. Tatiana Vassine, avocate spécialisée du sport, a défendu plusieurs lanceurs d’alerte dans le sport. Elle nous éclaire sur les difficultés qu'ils ont pu rencontrer… Kezako : Nous avons entendu parler d’affaires retentissantes en matière politique, économique, de santé publique… dévoilées par des lanceurs d’alerte. Y en a-t-il également dans le monde du sport ? Tatiana Vassine : Le sport ne fait pas exception ! On y trouve aussi des lanceurs d’alerte plus ou moins connus. K. : Pourriez-vous donner un exemple d’affaire

Nos magistrates prennent la parole !

Dans le numéro 22 de Kezako mundi (novembre 2018), nous évoquions la fonction de magistrat, avec à l'appui le témoignage de trois magistrates ! Après Camille Charme, retrouvez aujourd'hui en intégralité l'interview d'une autre de nos magistrates de choc : Saïda Nouredine-Safatian. 1) Comment êtes-vous venue au droit ? Qu'est-ce qui vous a motivée à suivre ce cursus ? Le droit n’est pas une matière enseignée par les filières générales pré-baccalauréat. L’étudiant qui s’oriente vers des études de droit, après avoir obtenu son baccalauréat, se dirige donc quelque peu vers l’inconnu. Ceci étant précisé, il m’avait semblé que le droit participait dès l’origine du fonctionnement de la vie collecti

La prison vue par Isabelle Rome…

Isabelle Rome, magistrate et haute fonctionnaire à l’égalité femmes-hommes du ministère de la Justice, donne son sentiment sur l'univers carcéral actuel et sur les pistes à suivre selon elle afin d'améliorer notamment les conditions de détention et de prévenir davantage la récidive (commission d’une nouvelle infraction, dans certaines conditions, suite à une première condamnation pénale définitive). Isabelle Rome estime que la construction de nouvelles places de prison apparaît nécessaire à cause de la surpopulation, pour assurer plus de dignité en détention. En effet, elle rappelle que la population carcérale est en hausse de plus de 37 % depuis les années 2000 alors que le taux de criminal

Nos magistrates prennent la parole !

Dans le numéro 22 de Kezako mundi (novembre 2018), nous évoquions la fonction de magistrat, avec à l'appui le témoignage de trois magistrates ! Retrouvez aujourd'hui en intégralité l'interview de l'une d'elles : Camille Charme. Comment êtes-vous venue au droit ? Qu’est-ce qui vous a motivée à suivre ce cursus ? Mon choix de faire du droit est venu tardivement. Après mon baccalauréat, je me suis orientée vers une classe préparatoire scientifique. J'étais en section scientifique au lycée et personne ne m'avait jamais parlé du droit, plutôt réservé aux « L » et « ES ». J'ai très mal vécu ma classe préparatoire, que j'ai arrêtée au cours de la seconde année. J'ai alors pris le temps de réfléchir

Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© Kezako mundi, un magazine édité par Enrick B. Editions                                                    

Rejoignez-nous sur facebook

  • Facebook - Black Circle