Posts à la une

Rencontre avec... Sylvie Allouche

Sylvie Allouche, l'auteure de Snap Killer, publié par les éditions Syros, en lice pour remporter le prix Kezako de la littérature jeunesse, a accepté de nous en dire plus sur son livre et sur ses habitudes de lectrice lorsqu'elle était adolescente. Kezako : Dans votre roman, il est question de harcèlement sur les réseaux sociaux. Pourquoi ce choix de sujet ? Sylvie Allouche : Lorsque j’ai commencé à écrire ce roman, une jeune fille de 13 ans venait de se défenestrer en se jetant du douzième étage. C’est d’une violence inouïe. Au moins un élève sur dix est victime de harcèlement physique ou via les réseaux sociaux durant sa scolarité et beaucoup se donnent la mort chaque année ; des filles su

Que fait une députée européenne ?

Dans notre numéro de février dernier (rubrique "Reportage"), nous vous parlions du Parlement européen et du rôle des député-e-s européen-ne-s. Nous dressions notamment le portrait de Karima Delli, présidente de la commission Transports et tourisme. A l'approche des élections européennes, nous souhaitions vous donner quelques exemples d'actions menées par cette dernière. Karima Delli avait évoqué avec nous lors du reportage consacré au Parlement européen deux des actions concrètes menées lors de son mandat : « La présidente de commission doit gérer de nombreux députés, j’en ai soixante dans ma commission. Je suis la plus jeune femme présidente de commission. C’est nouveau ici. C’est aussi pou

Zoom sur... les éditions Syros

Aujourd’hui, bouclons la boucle avec le dernier éditeur dont deux des ouvrages concourent pour remporter le prix Kezako de la littérature jeunesse : les éditions Syros (avec Snap Killer de Sylvie Allouche et POV : Point of view de Patrick Bard). Bien sûr, ce tour d’horizon n’est pas exhaustif. L’édition jeunesse est riche de nombreux auteur-e-s, illustrateur-trices et éditeur-trices audacieux et talentueux ! En 1972, les éditions Syros sont créées et commencent à publier des ouvrages accessibles au public et aux professionnels. La maison édite des ouvrages dans les domaines économique, politique et social, sur le monde du travail, le combat pour les droits des femmes ou encore sur la famill

Zoom sur... les éditions Sarbacane

Aujourd’hui, sous les projecteurs, un autre des éditeurs dont l’un des romans est en compétition pour remporter le prix Kezako de la littérature jeunesse : les éditions Sarbacane, avec le livre d’Axl Cendres, Cœur battant ! Frédéric Lavabre a fondé cette jeune maison en 2003. Il avait auparavant créé en 1988 Sarbacane design, qui comptait une équipe de graphistes et d’éditeurs et proposait des ouvrages clés en main aux éditeurs en jeunesse et pour un public adulte. Puis il a voulu conjuguer son goût pour la littérature et pour le dessin à travers la création d’albums jeunesse. C’est ainsi que sont nées les éditions Sarbacane. Créativité, écrits de qualité, exigeants, prenant en compte l’enfa

Zoom sur... les éditions du Rouergue

Repartons dans notre tour d’horizon des éditeurs jeunesse dont l’un des ouvrages est en compétition pour remporter le prix Kezako de la littérature jeunesse. Après Flammarion Jeunesse et Actes Sud junior, c’est au tour des éditions du Rouergue ! Ces jeunes éditions sont nées en 1986. Elles ont été fondées par Danielle Dastugue. Le catalogue s’est bien étoffé au fil des années puisqu’il atteint aujourd’hui plus de 600 titres ! Depuis 2004, les éditions du Rouergue se sont associées avec Actes Sud. Les ouvrages parus s’adressent aux adultes, aux enfants et aux ados. Au départ, les livres étaient exclusivement à destination des adultes et traitaient des patrimoines locaux. Aux côtés de cette th

Zoom sur... Flammarion Jeunesse

Continuons notre tour d’horizon des éditeurs jeunesse dont l’un des ouvrages est en compétition pour remporter le prix Kezako de la littérature jeunesse avec aujourd’hui : Flammarion Jeunesse. L’aventure Flammarion débute en 1875. Alors qu’Ernest Flammarion tient une librairie située en face du Grand Café-Restaurant Voltaire, où se retrouvent de nombreux intellectuels de l’époque, naît en lui l’envie non plus uniquement de vendre des livres, mais aussi de les éditer. Il s’associe alors avec Charles Marpon et crée les Editions Flammarion. Le premier ouvrage publié ? Il s’agit de La Corde au cou d’André Gill, publié en 1876. Et trois ans après paraît un ouvrage qui deviendra un best-seller : L

Prix Kezako de la littérature jeunesse

Afin de mettre en avant la richesse de la production littéraire jeunesse, Kezako mundi organise cette année la deuxième édition du prix Kezako de la littérature jeunesse ! Comment cela fonctionne-t-il ? 1/ La rédaction du magazine a sélectionné en amont six ouvrages jeunesse. 2/ Ces six romans sont ensuite soumis au vote des internautes. 3/ Un jury choisira le grand gagnant parmi les trois ouvrages arrivés en tête à l'issue des votes. Quels sont les six romans en lice ? Snap Killer de Sylvie Allouche, éditions Syros Mon âme frère de Gaël Aymon, éditions Actes Sud junior POV : Point of view de Patrick Bard, éditions Syros Coeur battant d'Axl Cendres, éditions Sarbacane Un si petit oiseau de M

Zoom sur Actes Sud Junior

Le prix Kezako de la littérature jeunesse est l'occasion de mettre en valeur la littérature jeunesse, notamment les éditeurs qui dénichent les nouveaux talents, font vivre ce riche univers et permettent à de nombreux romans, documentaires et albums de voir le jour chaque année. Nous vous présentons aujourd'hui l'un d'eux : Actes Sud Junior. Un peu d’histoire Au départ, on trouve la maison d’éditions Actes Sud, créée en 1978. Le premier ouvrage de cette toute jeune maison est publié dès le mois de janvier. Il s’agit du livre La Campagne inventée de Michel Marié et Jean Viard. Ainsi, l’an dernier la maison d’éditions a-t-elle fêté ses 40 ans ! En 1983, les éditions Actes Sud s’installent à Arl

Le Salon Secours & vous, kezako ?

Le Salon « Secours et vous » a lieu cette semaine, porte de Versailles, à Paris, du 4 au 7 avril, et a pour objet d’informer tout un chacun sur les gestes qui sauvent. Pourquoi organiser ce salon ? Parce qu’un constat a été fait en France selon lequel peu de personnes connaissent les gestes qui sauvent et sont sensibilisées aux situations à risque. C’est pour pallier ce manque qu’a été mis sur pied ce salon ! Quelques chiffres : Comment est organisé le salon ? Il est organisé autour d’une place centrale des premiers secours, un lieu où est dispensée tout au long du salon, gratuitement, la formation aux gestes qui sauvent. Cette formation dure 20 minutes à l’issue desquelles le participant se

Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© Kezako mundi, un magazine édité par Enrick B. Editions                                                    

Rejoignez-nous sur facebook

  • Facebook - Black Circle