Posts à la une

Rencontre avec... Karin Serres

Karin Serres, l'auteure de Happa no ko, Le peuple de feuilles, en lice pour remporter le prix Kezako a accepté de répondre à nos questions sur son roman et son profil de lectrice lorsqu'elle était adolescente. Pourquoi avoir choisi la science-fiction ? J’écris toujours de la fiction, c’est-à-dire des histoires inventées, parce que cela me permet de parler de notre monde réel avec plus de liberté, à la fois protégée et portée plus loin par cette distance de l'imaginaire. Comme mes sources d’inspiration sont 1) mille détails de ma vraie vie de chaque jour que j’absorbe et qui se mélangent à l'intérieur de moi pour créer d’autres vies, d’autres gens, d’autres histoires imaginaires, et 2) les ma

Rencontre avec... Axl Cendres

En lice pour remporter le prix Kezako : Coeur battant. Son auteure ? Axl Cendres ! Elle évoque avec nous quelques-uns de ses choix d'écriture ainsi que quelques-unes de ses habitudes de lecture lorsqu'elle était adolescente. Pourquoi avoir choisi le thème du suicide, peu souvent abordé, surtout en littérature jeunesse et encore plus rarement de façon aussi directe ? Sans entrer dans les détails, il se trouve que j’ai moi-même été confrontée à la problématique du suicide, et j’ai appris avec stupeur que le suicide était la deuxième cause de mortalité des adolescents en France, c’est ahurissant que personne n’en parle. On est presque en 2020 et le suicide reste tabou en France, en particulier

Numook, vous connaissez ?

Vous travaillez avec des jeunes ? Vous souhaitez les faire participer à un projet collaboratif inspirant qui leur (re) donne le goût des mots ? Connaissez-vous Numook ? Il s'agit d'un projet de l'association Lecture Jeunesse qui a pour objet de valoriser la créativité des jeunes en leur permettant de créer ensemble un livre numérique. Lecture Jeunesse, Kezako ? Lecture Jeunesse est une association créée en 1974. Elle étudie les pratiques culturelles des adolescents et est devenue une référence sur les comportements de lecture des adolescents et jeunes adultes. Elle agit sur le terrain, en particulier auprès des publics les plus éloignés du livre. Son credo : la lecture a une fonction essenti

Rencontre avec... Patrick Bard

Continuons à faire connaissance avec les auteurs dont les ouvrages ont été sélectionnés par la rédaction de Kezako mundi pour concourir lors de la 2e édition du prix Kezako de la littérature jeunesse. Aujourd'hui, partons à la rencontre de Patrick Bard, auteur de POV : Point of view. Pourquoi avoir choisi ce titre POV : Point of view ? Parce que les videos « Point of View » arrivent en tête des vidéos proposées en cybersexe. L’un des deux acteurs, en général l’homme, tient la caméra en même temps qu’il joue et que l’actrice le regarde, en caméra subjective. Ce mode vidéo permet une baisse des coûts de production, car deux personnes assument trois fonctions. De plus, la caméra subjective donn

Rencontre avec... Gaël Aymon

Et l'auteur de Mon âme frère, Gaël Aymon, qui est-il ? Il nous explique quelques-uns des choix faits lors de la rédaction de son roman et nous livre le nom de certaines de ses auteures favorites ! Kezako : Pourquoi avoir choisi une narratrice féminine ? Gaël Aymon : J’ai toujours alterné entre des personnages principaux masculins et féminins. Après m’être penché sur la construction d’une identité masculine à l’adolescence dans Oublier Camille, j’ai eu envie de donner corps (et voix) à cette Camille, au centre de ce roman sans qu’on ne la voie jamais vraiment. Je voulais parler de désir et de consentement, mais aussi de ce qui me hérisse depuis toujours dans la presse et la littérature dites

Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© Kezako mundi, un magazine édité par Enrick B. Editions                                                    

Rejoignez-nous sur facebook

  • Facebook - Black Circle