La France en état d’urgence


Suite aux dramatiques attentats du vendredi 13 au soir, qui ont causé la mort de 129 personnes, le président de la République a décrété l’état d’urgence.

Il s’agit de mesures exceptionnelles, prises sur tout ou une partie du territoire français, dans le cas où un danger imminent, suite à des atteintes très graves à l’ordre public, est constaté. L’état d’urgence est décrété par le Gouvernement, en conseil des ministres. Depuis son institution en 1955, l’état d’urgence a été décrété cinq fois et c’est la première fois qu’il s’applique à l’ensemble du territoire métropolitain.

Quelles mesures peuvent être prises ?

Les préfets, dans les départements concernés, peuvent limiter la circulation des véhicules et des personnes, fermer provisoirement certains lieux (lieux de réunion, salles de spectacle, cafés...), ordonner des perquisitions (fouilles au domicile d’un suspect à la recherche de preuves d’une infraction) de jour comme de nuit, sans avoir recours au juge.

Outre l’état d’urgence, il a été décidé d’avancer le rétablissement des contrôles aux frontières, qui devait être mis en place fin novembre, en prévision de la COP21 (conférence des Nations unies sur le climat, qui aura lieu du 30 novembre au 11 décembre à Paris).

Pourquoi fermer les frontières ? Pour empêcher l’entrée d’autres individus armés et la sortie du territoire d’éventuels suspects. Sur ce point, un appel à témoins a d’ailleurs été lancé, avec un numéro vert, le 197, pour permettre aux éventuels témoins d’apporter des informations aux enquêteurs.

Autres mesures annoncées par le Gouvernement :

- un deuil national de trois jours ;

- l’interdiction des manifestations en Île-de-France jusqu’au 19 novembre ;

- un dispositif de sécurité renforcé dans les gares et les aéroports ;

- la mise en place du plan blanc dans les hôpitaux, dispositif destiné à gérer les situations de crise ;

- et l’envoi en renfort de 1500 militaires et de 230 gendarmes.

Bien sûr, au-delà des mesures de sécurité, l’ensemble de la population a témoigné son soutien aux familles des victimes des attentats. Ces nombreux gestes de solidarité rappellent combien l’union est importante face à la violence.

© M.studio/Fotolia

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© Kezako mundi, un magazine édité par Enrick B. Editions                                                    

Rejoignez-nous sur facebook

  • Facebook - Black Circle