Une nouvelle loi sur la fin de vie


Dans le 3è numéro de Kezako mundi, nous avions consacré la rubrique « Pour ou contre » à l’euthanasie. Il y a eu du changement récemment sur la loi encadrant la fin de vie. Qu’en est-il ?

La loi portant sur les nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie a été promulguée le 2 février 2016. Son parcours jusqu’à son inscription au Journal officiel le 3 février fut tumultueux. Les deux députés Claeys et Leonetti, dont la loi porte désormais le nom, font évoluer la loi Leonetti promulguée en 2005. Les deux principales modifications ? Les auteurs de cette loi y ont introduit un article sur la sédation profonde (administration de médicaments plongeant la personne dans une inconscience totale) et ont inséré le caractère « contraignant » des directives anticipées (déclaration écrite précisant les souhaits d’une personne concernant sa fin de vie). Qu’est-ce que cela signifie ? Les médecins ne peuvent maintenant plus, dans la plupart des cas, refuser ces directives anticipées ; elles leur sont imposées. Celles-ci deviennent sans limite de validité, révisables et révocables à tout moment par la personne qui les formule.

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© Kezako mundi, un magazine édité par Enrick B. Editions                                                    

Rejoignez-nous sur facebook

  • Facebook - Black Circle