Des ciseaux pour découper les gènes


Modifier les les gènes d'un embryon qui présente une anomalie, c’est possible. Les scientifiques ont développé un outil qui permet de remplacer un gène déficient : le CRISPR-Cas9. Ce sont des sortes de "ciseaux à découper l'ADN".

Ces manipulations génétiques suscitent des interrogations. "Dans un rapport déclassifié par la CIA, James Clapper a classé CRISPR Cas9dans la catégorie des « armes de destruction massive » potentielles", note France Inter.

Un outil pour soigner le cancer ?

D'un autre côté, ce nouvel outil pourrait également mener à des traitements de maladies telles que des cancers.

En France, la loi sur la bioéthique encadre la recherche sur l'embryon et n'est autorisée que sous conditions très strictes. Ces questions se posent aussi en Allemagne où travaille Emmanuelle Charpentier, la scientifique française qui a mis au point ce nouveau procédé.

Un débat national sur la bioéthique

Les états généraux de la bioéthique se déroulent en France jusqu'en juillet. Il s'agit d'impliquer les citoyens dans les débats sur la question.

Si vous voulez en savoir plus, lisez notre dossier sur la bioéthique, dans le numéro 13 de Kezako Mundi.

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© Kezako mundi, un magazine édité par Enrick B. Editions                                                    

Rejoignez-nous sur facebook

  • Facebook - Black Circle