Un mystérieux ancêtre mangeait du rhinocéros il y a 700 000 ans


L'arrivée des premiers humains aux Philippines pourrait bien être dix fois plus ancienne que ce que l'on pensait. Jusqu'ici, la plus vieille trace humaine de peuplement de cet archipel, en Asie orientale, était un os de pied, daté d’au moins 67 000 ans. Un os attribué à Homo sapiens, l'homme moderne, qui est donc notre espèce.

Mais une découverte de scientifiques bouleverse la connaissance sur nos ancêtres, rapporte le journal Libération. Sur une île de l'archipel, ces chercheurs sont tombés sur des restes animaux comme ceux d’un varan, d’un cerf et d’un stégodon aux allures d’éléphant, mais aussi d’une espèce de rhinocéros, Rhinoceros philippinensis, éteinte depuis 100 000 ans.

Homo sapiens ?

Le fossile, désarticulé, était abîmé, marqué par des traces de boucherie, et entouré de 57 outils en pierre taillée. La preuve que ces ancêtres étaient présents aux Philippines et y chassaient la mégafaune locale, conclut l’équipe de scientifiques.

"Une inconnue cependant reste l’espèce exacte d’homininé à l’origine de ces activités de chasse", explique le journal.

Notre espèce est celle des Homo sapiens sapiens. Vous voulez en savoir plus sur ses caractéristiques ? Lisez le numéro de mai 2018 de Kezako Mundi !

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© Kezako mundi, un magazine édité par Enrick B. Editions                                                    

Rejoignez-nous sur facebook

  • Facebook - Black Circle