Rencontre avec... Axl Cendres


En lice pour remporter le prix Kezako : Coeur battant. Son auteure ? Axl Cendres ! Elle évoque avec nous quelques-uns de ses choix d'écriture ainsi que quelques-unes de ses habitudes de lecture lorsqu'elle était adolescente.

Pourquoi avoir choisi le thème du suicide, peu souvent abordé, surtout en littérature jeunesse et encore plus rarement de façon aussi directe ?


Sans entrer dans les détails, il se trouve que j’ai moi-même été confrontée à la problématique du suicide, et j’ai appris avec stupeur que le suicide était la deuxième cause de mortalité des adolescents en France, c’est ahurissant que personne n’en parle. On est presque en 2020 et le suicide reste tabou en France, en particulier celui des ados… alors j’ai voulu traiter le sujet avec ma seule arme : l’Humour. Et le style direct, c’était un peu pour dédramatiser !


Pourquoi avoir dépeint les soignants de façon aussi ridicule et à côté de la plaque ?


Ce n’est qu’une technique romanesque qui avait deux intérêts pour moi :

Renforcer le lien entre mes personnages « désespérés ».

Et créer des situations rocambolesques pour faire sourire le lecteur. (Faire sourire le lecteur, c’est mon job, quel que soit la gravité du sujet.)


Plus généralement, pensez-vous que la prise en charge des maladies psychiatriques et des suicidants soit mauvaise en France ?


Il m’est difficile de répondre à cette question : je n’ai pas fait le tour de France des hôpitaux psychiatriques… tiens, ce serait une bonne idée pour un road trip ! Plus sérieusement, je n’ai connu qu’une seule clinique psychiatrique, et la prise en charge y était très bonne, le personnel très à l’écoute… Mais comme dirait Colette : Les déchirures ça se partage, mais seulement entre fêlés.


Quelles pourraient être les pistes d’amélioration selon vous ?


Je pense qu’il y a surtout un problème de prévention, les pistes pourraient être simples : organiser des groupes de paroles par exemple. Et puis par pitié : dédramatiser le sujet !! Pourquoi ne pas organiser des groupes de paroles autour de Cœur battant dans toute la France ? Après mon road trip des hôpitaux psychiatriques je ferai un road trip des groupes de paroles des ados suicidaires de France-:-)


Quelle lectrice étiez-vous adolescente ?


J’étais fascinée par Baudelaire, la poésie, le noir, la mort… une ado super chouette, quoi !


Avez-vous une lecture ou un(e) auteur(e) fétiche ?


Charles Bukowski, c’est grâce à lui que j’ai appris qu’on pouvait être drôle dans les livres. Et comme on dit : l’humour est la politesse du désespoir, alors écrivons des textes désespérés si on veut mais TOUJOUS avec humour !


Coeur battant, Axl Cendres, éditions Sarbacane

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© Kezako mundi, un magazine édité par Enrick B. Editions                                                    

Rejoignez-nous sur facebook

  • Facebook - Black Circle