La sauvegarde du vivant ne peut pas attendre


En mai dernier, la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) a rendu son rapport sur l’état de la planète et énoncé des options pour faire face à sa dégradation.





Ce rapport est historique. C’est la première fois qu’autant d’experts venus de si nombreux pays du monde épluchent autant de références scientifiques et données gouvernementales (15 000) et de savoirs autochtones et locaux. En effet, 145 experts issus de 50 pays planchent dessus depuis 3 ans.


Un constat alarmant : 1 millions d’espèces sont menacées d’extinction


Il n’est pas trop tard pour agir, mais il est nécessaire de le faire dès maintenant et de revoir de fond en comble la façon dont fonctionnent nos sociétés et ce à tous les niveaux (local, régional, international) et dans de nombreux domaines (économie, politique, progrès technologique…). Pour cela, l’intérêt de tous doit primer sur celui de ceux qui souhaiteraient que rien ne change.


Qu’est-ce qui nous a mené à cette situation ?


Ce sont les activités humaines : changements d’usage des terres et de la mer ; exploitation directe de certains organismes ; changement climatique ; pollution et introduction d’espèces exotiques envahissantes.

Ainsi, depuis 1980, les émissions de gaz à effet de serre ont été multipliées par deux, entrainant une augmentation moyenne des températures mondiales d’au moins 0,7°C.


Quelles sont les causes de détérioration majeures ?

  • Modification de l’environnement terrestre (à hauteur des ¾ de cet espace) et du milieu marin (66 % environ) par l'action humaine

  • 75 % des ressources en eau douce et plus d’un tiers de la surface terrestre affectées à l’agriculture ou à l’élevage

  • Réduction de 23 % de la productivité de la surface terrestre en raison de la dégradation des sols

  • 33 % des stocks de poissons marins exploités à des niveaux non durables (chiffres 2015)

  • Multiplication par 2 des zones urbaines depuis 1992

  • Multiplication par 10 du niveau de pollution par les plastiques depuis 1980


Pour en savoir + : https://www.ipbes.net/news/Media-Release-Global-Assessment-Fr

© Emilian Robert Vicol de Pixabay

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© Kezako mundi, un magazine édité par Enrick B. Editions                                                    

Rejoignez-nous sur facebook

  • Facebook - Black Circle