Alors l'homéopathie, déremboursée ou pas ?


L'homéopathie fait débat. Défenseurs et détracteurs s'affrontent dans les médias. C'était aussi l'objet de notre rubrique "Pour ou contre" dans le numéro d'avril. La Haute Autorité de santé (HAS) s'est même penchée sur la question. Elle doit déterminer si l'homéopathie délivrée sur prescription médicale continuera ou non d'être remboursée à hauteur de 30 % par la Sécurité sociale.


Le 15 mai dernier, la HAS a adopté "un avis défavorable au maintien de la prise en charge par l’Assurance maladie des médicaments homéopathiques", mais celui-ci est encore provisoire. Les industriels qui fabriquent les granules d'homéopathie doivent pouvoir faire des observations, voire être auditionnés par la HAS. Cette dernière doit ensuite rendre son avis définitif le 28 juin prochain. Ce sera enfin au gouvernement de décider si l'homéopathie sera ou non déremboursée. La ministre de la Santé Agnès Buzyn s'était engagée à suivre l'avis émis par la HAS.


Le laboratoire Boiron, leader dans le secteur de l'homéopathie, assure que le déremboursement menacerait 1 300 des 2 600 emplois du groupe en France.


Affaire à suivre...

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© Kezako mundi, un magazine édité par Enrick B. Editions                                                    

Rejoignez-nous sur facebook

  • Facebook - Black Circle