Instant lecture : J'ai tué un homme


Plongez aujourd'hui avec nous dans l'histoire singulière d'Arthur qui nous est contée par Charlotte Erlih...


Un récit à plusieurs voix : Arthur, un ado de quatorze ans, Germaine Berton, une militante anarchiste du XIXe siècle, ainsi que plusieurs personnages de l’entourage d’Arthur. Quel lien entre cet adolescent et Germaine Berton ? Que fait Arthur dans cette chambre d’hôpital ? Il est en réalité en proie à un délire dans lequel il se prend pour une femme : Germaine Berton, alors que celle-ci vient de commettre un assassinat. Aussitôt, c’est un raz-de-marée pour son entourage. Que lui arrive-t-il ? Cet état est-il passager ? S’en sortira-t-il ?


Qu’en dit Kezako ?


Evoquer la maladie d’un enfant ou d’un adolescent n’est jamais évident. Cela l’est d’autant moins lorsque la maladie en question est complexe et vue par beaucoup comme un tabou. Comment réagir lorsque l’un de nos proches est concerné ? A travers ce parallèle entre le personnage historique objet du délire et la personne qui le vit, l’auteure amène l’histoire à la façon d’une enquête. On pourrait croire en premier lieu à un huis clos historique qui fait suite à l’arrestation de Germaine Berton. Et puis, sans crier gare, nous voici dans le temps présent avec une mère perdue, dévastée, à laquelle on demande de signer un document autorisant l’internement de son fils en hôpital psychiatrique. Ce récit à plusieurs voix permet à l’auteure de balayer une large palette de réactions face à l’annonce de l’internement. L’auteure fait aussi, ça et là, un zoom sur les soignants, la difficulté de leur métier au quotidien, leur rapport aux patients et aux familles. Une façon originale et forte de traiter un sujet souvent tu.


J’ai tué un homme, Charlotte Erlih, éditions Actes Sud Junior, dès 14 ans, 13,90 €, 128 pages


Pour en savoir + : https://www.actes-sud.fr/catalogue/jeunesse/jai-tue-un-homme

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© Kezako mundi, un magazine édité par Enrick B. Editions                                                    

Rejoignez-nous sur facebook

  • Facebook - Black Circle