Instant lecture : River


River est étrange, bizarre, freak. Elle rit aux éclats sans crier gare. Elle n’a pas d’ami. Elle est plutôt bonne élève, mais même les profs ont du mal à la cerner. Pour ses parents, elle est un sujet constant d’inquiétude. En bref, elle est tout l’opposé de sa grande sœur, à l’aise, bien dans sa peau, populaire… Pourtant, malgré leurs différences, elles sont soudées. Son ainée la protège. C’est vers elle qu’elle se tourne lorsque la vie lui paraît trop difficile, qu’elle aimerait se laisser absorber par l’obscurité, surtout depuis qu’Alanka et sa bande surnommée « les trois T » la harcèlent quotidiennement au collège, puis en dehors.


Qu’en dit Kezako ?


Une étrange façon d’aborder la vie d’une personne qui se sent rejetée, qui apparaît comme différente des autres et qui a à subir les humiliations et le fait d’être ainsi catégorisée, stigmatisée. Cette relation entre les deux sœurs, l’une parfaite, la seconde gênante, aux réactions inhabituelles, permet à l’auteure d’évoquer toutes les difficultés inhérentes au harcèlement : comment en parler à un adulte sans passer pour une balance ? Vaut-il mieux affronter ses agresseurs ou les éviter ? Comment réagir quand on est paralysé par la peur ? Comment aborder avec ses proches ce problème qui occupe toutes les pensées ? L’auteure nous montre aussi toute la palette des réactions des membres de la famille de River face à cette enfant singulière.

River, Claire Castillon, éditions Gallimard Jeunesse, 10, 50 €, dès 13 ans, 192 pages

> http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD-JEUNESSE/Scripto/River

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© Kezako mundi, un magazine édité par Enrick B. Editions                                                    

Rejoignez-nous sur facebook

  • Facebook - Black Circle