Gisèle Halimi, Contre toutes les injustices


En ce mois de juillet, nous souhaitions mettre à l'honneur une femme hors du commun à travers la lecture du mois : Gisèle Halimi !


Première révolte : Gisèle, que sa famille appelle alors Zeiza, a 10 ans et elle refuse d’effectuer les tâches ménagères alors que ses frères n’y sont pas soumis. Elle décide ainsi de faire la grève de la faim. Ses parents cèdent : première victoire. La première d’une longue série parce que Gisèle Halimi sera de tous les combats, contre toutes les injustices, ou en tout cas un très grand nombre : défense des personnes torturées lors de la guerre d’Algérie, des femmes accusées d’avoir aidé une jeune fille à avorter… Elle est ainsi l’une de ces femmes qui nous permettent aujourd’hui de pouvoir faire valoir nos droits : notre droit de disposer librement de notre corps, de pouvoir affirmer notre légitimité à réclamer des droits égaux à ceux des hommes, de revendiquer d’être qui l’on est sans considération de notre sexe et de notre orientation sexuelle… Le droit, enfin, d’être libres et indépendantes, même si l’égalité est encore loin d’être parfaite… Mais le chemin est tracé par ces femmes, telle Gisèle Halimi, que l’on ne doit pas oublier, dont nous devons poursuivre la pensée, le combat, toujours, pour que plus jamais ne reculent nos droits.


Qu’en dit Kezako ?


Un texte nécessaire sur une femme incroyable, qui incarne à elle seule son époque et tous les combats qui l’ont traversée : la Seconde Guerre mondiale et ses atrocités envers les juifs, la guerre d’Algérie et les tortures inacceptables bien trop longtemps tues par la France, les luttes des femmes pour l’indépendance, l’avortement, la reconnaissance du viol qui devait (et doit encore) cesser d’être un tabou pour que les femmes portent plainte et que la honte, enfin, change de camp. En somme, un texte à mettre entre toutes les mains, de femmes ou d’hommes, parce que ce n’est qu’ensemble que nous parviendrons à une société complète, à une pleine humanité.


Pour en savoir + :

Gisèle Halimi, Contre toutes les injustices, Évelyne Morin-Rotureau, Oskar éditeur, dès 12 ans, 14,95 €, 143 pages

https://www.facebook.com/oskar.editeur/

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square