Zoom sur... Comment j'ai tué mon ange gardien


Aujourd'hui, nous vous parlons du premier roman du youtubeur Thomas Hercouët.


Alors qu’il vient de se faire plaquer, Antoine voit débarquer au beau milieu de sa chambre, en pleine nuit… son ange gardien. Celui-ci se prénomme Charles et le met en garde contre un grand danger. Quel est-il ? Que sont ces parasites qui détruisent l’âme de nombre d’étudiants du campus ? Comment les pister et les détruire ? Et quel est le rôle des anges gardiens dans tout ça. Ce n’est rien de dire qu’Antoine pense avoir perdu la raison et est totalement largué dans les deux sens du terme. Il croit vivre un véritable cauchemar, mais n’y croit encore qu’à moitié jusqu’à ce que sa meilleur amie Camille lui présente Laura… son ange gardien, elle aussi récemment débarquée dans la vie de Camille.


Qu’en dit Kezako ?


Cette drôle d’histoire d’âmes, d’anges gardiens et de parasites, menée à la façon d’une enquête, permet à l’auteur d’évoquer l’importance du lien à l’autre, à ceux qui nous entourent. Au-delà de l’histoire, on entrevoit aussi la quête d’identité d’Antoine le personnage central, sa remise en question et sa prise de conscience : il a trop longtemps négligé ses proches. Son combat contre une armée de parasites lui permet de remettre les choses en perspective et de se recentrer sur l’essentiel : ses ami.e.s., sa famille.


Comment j’ai tué mon ange gardien, Thomas Hercouët, éditions Flammarion, dès 13 ans, 14,50 €, 336 pages


Pour en savoir + : https://www.flammarion-jeunesse.fr/Catalogue/romans-grand-format/comment-jai-tue-mon-ange-gardien

Featured Posts
Recent Posts