Harcèlement scolaire : Émilie Laurent, première bachelière de France en 2016, en est l'une des n

Émilie Laurent est la première bachelière de la session 2016 : elle a obtenu la meilleure moyenne au bac (21,22/20). Ses excellentes notes depuis qu’elle est petite attirent les jalousies de certains de ses camarades de classe, au point d’être harcelée. Ce phénomène s’amplifie lors de son année de première, Émilie décide d’interrompre son cursus pour se ressourcer et se protéger. Une pause qui lui sera bénéfique pour repartir plus sereinement au lycée. Elle décide de reprendre son année de première dans un autre établissement, en espérant ne pas subir la même chose que l’année précédente. Elle se dit très bien entourée par ses parents, mais aussi par son professeur principal lors de son redoublement.

Son histoire montre l’importance de parler du harcèlement, de s’entourer pour ne pas être isolé. Comme le dit la jeune fille : « une année de perdue n’est rien face à une vie gâchée ». Elle fait preuve d’une grande maturité et relativise les mauvais moments qu’elle a endurés. Prendre son temps lorsqu’on est en difficulté, travailler sur soi-même, parler, s’entourer est primordial, même si, lorsqu’on est dans une telle spirale, cela paraît compliqué.

Ce bac obtenu haut la main est une très grande fierté pour Émilie Laurent, qui affirme « j’avais des bonnes notes mais je ne souhaitais surpasser personne, je voulais simplement faire de mon mieux ». Avec cette moyenne de 21,22 sur 20, elle a été félicitée par beaucoup d’autres élèves, ce qui n’était pas le cas lorsqu’elle obtenait de bonnes notes pendant l’année. La future étudiante poursuivra son cursus à l’université avec une licence en littérature et civilisation anglaise, son rêve étant de devenir traductrice.

*Marie-Christine Loiseau : Membre de l'association Génération Médiateur

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© Kezako mundi, un magazine édité par Enrick B. Editions                                                    

Rejoignez-nous sur facebook

  • Facebook - Black Circle