Rencontre avec... Pascale Perrier


L'auteure du roman Le lion endormi, Pascale Perrier, nous en dit plus aujourd'hui sur son livre en lice pour remporter le 3e prix Kezako de la littérature jeunesse !



Pourquoi avoir choisi d’écrire autour de la catastrophe de Nevado Del Ruiz ?


Je gardais cette catastrophe dans un vague coin de ma mémoire, jusqu’au moment où ma fille, qui a vécu un an en Colombie, est allée faire un trekking sur le Nevado del Ruiz. C’est à ce moment-là que j’ai eu envie de me réapproprier ce triste épisode par écrit, en le faisant vivre avec des personnages. Une façon d’être en lien avec ma fille qui randonnait à 8 000 kilomètres de moi ! Et une façon aussi de redécouvrir cette catastrophe en la vivant de manière intime et incarnée.


La catastrophe n’est pas si ancienne, pourquoi avoir mis en regard deux histoires différentes ?


Il me paraissait intéressant de croiser la « grande » histoire (celle des faits historiques et des événements majeurs) avec la « petite » histoire des individus, dont on ne parle guère. Bien que la catastrophe soit récente, on oublie vite ce qui est loin de nous. Et il m’a paru intéressant de croiser aussi notre vie de Français et celle des Colombiens d’Armero. D’où l’émergence de deux histoires à deux époques différentes, qui se nouent et sont interdépendantes. La personnalité d’Alicia ne peut se comprendre que par rapport à ce qu’elle a vécu, elle mais aussi sa famille, treize ans plus tôt. Ce double point de vue me permettait aussi de ne pas rester le nez dans la catastrophe, mais de prendre du recul, de lui donner un avenir.


Qu’avez-vous souhaité dire du déracinement avec ce roman ?


L’adoption est forcément brutale. Sans lui demander son avis, on extrait un enfant de son environnement. Bien sûr, on pense que c’est mieux pour lui, mais peut-on vraiment en juger ? Je mets cette question en regard de ce que disait un philosophe danois : « La vie doit être vécue en regardant vers l'avenir, mais elle ne peut être comprise qu'en se retournant vers le passé ».


Mention légale : Photo de Laure Salamon


Le lion endormi, Pascale Perrier, Oskar éditeur

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square